MUSA LATINA, L'INVENTION DE L'ANTIQUE

 

L'humanisme célèbre les fastes d'une Antiquité mythique et glorieuse, onirique et magique. Le rêve de redonner vie à la poésie latine d'Horace et de Virgile, d'Ovide et de Catulle anime un groupe de musiciens qui, à l'aube du XVIe siècle, décident d'en réinventer le son. Les idées des rhéteurs et des compositeurs fermentent dans les laboratoires des universités en donnant vie à un genre musical qui influence profondément le style vocal des XVIe et XVIIe siècles : l'Ode Latine. Le musicien humaniste considère le rythme comme le moyen le plus efficace pour exprimer l'ethos d'un texte poétique et il invente le style déclamatoire de la musique mesurée à l'ancienne en se basant sur les règles de la poétique classique. 

Musa Latina est un voyage dans le passé, un voyage dans le mythe d'un âge d'or où les confins entre rêve et réalité s'entremêlent. Musa Latina naît à la source du temps, quand le vin coulait dans les fleuves, quand  les dieux tombaient amoureux de la grâce d'une beauté humaine ou du courage des guerrières et des amazones. Musa Latina évoque un temps où la poésie pouvait changer l'ordre du monde et où la parole était sensualité et pouvoir. Musa Latina est une fête romaine, un programme qui célèbre le mythe de Rome "Caput mundi" et de ses muses. Musa Latina est certainement un des parcours musicaux les plus originaux de notre ensemble.

Invocatio Musarum -  Anon.

Ut vidi, ut perii - Antonius Capreolus Brixien

Miserarum est - Petrus Tritonius

Poscimur  si quid vacui sub umbra - Jacob Arcadelt